Newsletter

MAN . HUMAINE ATTITUDE

copyright @manattitude 2019 . tout droits réservés

MAN

Newsletter

QUI SUIS-JE ?

Ecrire est ma deuxième respiration.

 

Je n’écris pas pour romancer ou faire joli. J’écris ce qui me vient à l’esprit, ce qui fredonne dans mon cœur, et ce que je suis.

 

Mes écrits abordent des domaines et des états divers, ils battent en moi, comme autant de pulsations, issues d’un monde indéfinissable ou d’une source mystérieuse.

 

Je suis un monsieur tout le monde, avec ses sentiments, ses idées, ses penchants, ses vœux et ses moteurs. Cependant, ils ne restent pas confinés, mais ils s'expriment. Je ressens le besoin de les enfanter et de les partager.

 

C’est comme cela que j’écris. Cela surgit de je ne sais où et se dirige vers vous.

Je ne sais d’où vient le message, ni où il part. Il a juste besoin de moi et moi de lui.

 

Mes écrits concernent des rubriques différentes :

 

Il peut s'agir d'une idée philosophique (Douleur exquise), d'un thème théologique (Chalcédoine), ou d'un sentiment poétisé (Poètologue),

 

Il s'agit parfois d'un article (rubrique Articles), souvent publié dans un journal du proche-orient, l’Orient-Le jour ou dans Libnanews, un e-journal, sur des thèmes concernant mon pays d’origine, le Liban. Les thèmes abordés s'appliquent également à d’autres sociétés.

 

Il suffit parfois de formuler quelques mots, générés par l’inspiration du moment, pour susciter

tout un univers dans l'esprit du lecteur. Ces citations courtes, en mode Twitter, vous les trouverez dans Arrêt-minute.

La dernière citation en date figure sur la page d’accueil, ci-dessous.

 

Dans la vie quotidienne, je suis cardiologue de métier, chrétien orthodoxe pratiquant, je sers comme diacre dans ma paroisse locale.

 

Écrire n’est donc pas mon métier : je n’écris pas pour vivre, mais pour rester vivant.

 

Ma présentation est volontiers personnelle, en tout cas, elle se veut sincère...

C’est à vous de voir !

 

Mon nom est Mario Abi Nader,

MAN pour les érudits !

Bonne(s) lecture (s)

Frêle est l'intelligence d'un homme blotti dans le noir, face à L'univers qui respire l'infini...

C’EST BIEN ÇA LA VIE

Des milliards de têtes 

Tapissent la planète 

Des mœurs en sursis

Des vagues de dépit

Des idées foisonnent

Et des rires raisonnent

Mais des pleurs aussi

C’est bien ça la vie

 

Les enfants heureux

Ébahissent les cœurs

De ces amoureux

En quête de bonheur

Mais on trouve parfois

Un bébé transi

Laissé dans le froid

C’est bien ça la vie

 

Les flashs s’accélèrent

Sur des écrans plats

Les gens les vénèrent

Devant un repas

Les affamés crèvent

Les déprimés rêvent

On peut mourir d’ennui

C’est bien ça la vie

 

Dans toute sorte d’âme

C’est tantôt une fête

Tantôt c’est le calme

Avant la tempête

Dans les grands moments

On se veut brillants

Pas dans les petits

C’est bien ça la vie